MARCEL DUBÉ : AIMER, ÉCRIRE  (1996)

 

Moyen métrage documentaire
Durée : 52 minutes

 

Réalisation : Guy Simoneau
Recherche et scénarisation : Guy Simoneau
Assistante-réalisatrice : Christine Côté
Directeur photo : Robert Vanherweghem
Soundman: Yves St-Jean
Montage : Marc Blavet
Musique : Bernard Buisson
Production : Vent d’Est Films
Producteur : Bernard Lalonde
Télédiffuseur : Société Radio-Canada, TV5
Distribution : Cinéma Libre
Tourné en 16mm

 

« C’est cette histoire-là, triste et belle, d’un être humain fort attachant qui nous est racontée dans ce très beau documentaire. »
Raymond Bernatchez, La Presse

« Le film prend son envol et on découvre un homme à la personnalité entière qui aime la vie autant que l’écriture. » 
Voir

« Guy Simoneau nous revient avec un bijou de film et raconte la courbe de vie de Marcel Dubé d’une façon visuelle et cinématographique. » 
Vox

 « Un film portrait extraordinaire. »
Francine Grimaldi, CBF Bonjour, Radio-Canada

 

Quelle est la vie du dramaturge Marcel Dubé, qui a connu la célébrité durant les années 1950, 1960 et 1970 et dont les pièces sont toujours jouées sur des scènes de théâtre ? Marcel Dubé a été entouré de femmes toute sa vie. Certaines ont été des muses, telle Louise Marleau, d’autres des conjointes, comme Francine D.

On le retrouve à sa table de travail, planchant sur un roman depuis plusieurs années, s’adonnant au plaisir de la peinture, et exprimant sa pensée et sa démarche sur l’acte d’écrire. L’écrivain vit plutôt isolé, seul, mais réussit toujours à entretenir l’étincelle, la flamme qui le caractérise.

Plusieurs documents d’archives s’entremêlent dans le documentaire — films, photos, dessins, manuscrits et poèmes inédits sur des « napkins » de restaurants.

Visionner un extrait