ON N’EST PAS DES ANGES (1982)

 

Long métrage documentaire
Durée : 82 minutes

 

Réalisation : Guy Simoneau, Suzanne Guy
Directeur photo : François Gill
Preneur de son : Michel Charron
Montage : Josée Beaudet
Production : Les Films Prisma
Producteurs : Marcia Couelle et Claude Godbout
Télédiffuseur : Télé-Québec
Distribution : Les Films du Crépuscule

 

« Un documentaire criant de sincérité et d’espoir, une réflexion sur les besoins profonds, intimes, personnels des handicapés physiques. »
Louis-Guy Lemieux, Le Soleil

« Guy Simoneau a su démontrer son habileté à décrire la vie de ces exclus. Avec lui, le documentaire prend une place de premier choix dans notre cinéma national. (…)  Le documentaire repousse le malaise, dévoile sur grand écran les besoins et les désirs de tous ceux-là qui ont à vivre dans un corps différent... » 
Manon Guilbert, Le Journal de Montréal

 

Le film dépeint la vie amoureuse de personnes handicapées physiques. L’un des premiers documentaires tourné sur ce sujet, On n’est pas des anges surprend et dérange. Voir des images de corps imparfaits nous trouble encore, surtout lorsqu’il est question de sentiments et de sexualité. Les préjugés sont tenaces et tardent à se dissiper, comme le démontre le film. 

Dans le documentaire, les participants acceptent leur différence et s’affirment avec audace.  Ils expriment de manière éloquente leur désir et leur volonté d’aimer et d’être aimés, et pas seulement « entre eux ».